Audrey PALANCHON
Infirmière à Moidieu-Détourbe (Isère)

06.68.69.34.73

Audrey PALANCHON, infirmière libérale (IDEL), réalise des soins infirmiers à domicile et au cabinet avec ou sans rendez-vous.

Titulaire d'un diplôme d'état infirmier et conventionnée avec l'assurance maladie, elle réalise tous types de soins médicalement prescrits, directement au domicile du patient et/ou à son cabinet.

Audrey PALANCHON

Infirmière diplômée d'état (IDE) Conventionnée

Chemin des écoliers
38440 Moidieu-détourbe
Isère

Horaires des permanences au cabinet

Audrey PALANCHON reçoit les patients au cabinet, sans rendez-vous, aux horaires suivants :
Lundi : 13h-14h
Mardi : 13h-14h
Jeudi : 13h-14h
Vendredi : 13h-14h

Communes d'activité des soins à domicile

Audrey PALANCHON peut se rendre au domicile des patients pour réaliser leurs soins dans les villes suivantes :
38440
Moidieu Detourbe
38440
Savas Mepin
38780
Estrablin
38780
Pont Eveque
38780
Septeme

Le cabinet infirmier

Le cabinet infirmier de Audrey PALANCHON se trouve à l'adresse :
Chemin des écoliers - 38440 Moidieu-détourbe - Isère
Parking | Accès handicapé prévu

Langues parlées

Audrey PALANCHON peut parler les langues suivantes pour les soins :
Français
Anglais
Espagnol

Derniers Communiqués officiels & Articles de presse autour des infirmiers

L’Ordre national des infirmiers se félicite de la publication au Journal officiel de ce jour d’un décret et d’un arrêté élargissant le rôle des infirmières et des infirmiers en matière de vaccination antigrippale. Une mesure de santé publique pour laquelle l’Ordre a œuvré depuis longtemps.
A consulter ici : ONI
Aujourd’hui se tient la première réunion de concertation relative au projet de décret sur la pratique infirmière avancée. Il s’agit de la création d’un nouveau professionnel de santé, de formation universitaire Master II, autonome et responsable, et positionné entre les médecins et les auxiliaires médicaux.
A consulter ici : ONI
Les professionnels exerçant dans les Ehpad (établissement d’hébergement pour personne âgée dépéndante) accomplissent leurs missions dans des conditions très difficiles qui se sont dégradés du fait du vieillissement et des pathologies des résidents. Pour ces professionnels les conditions d’exercice mettent en cause leurs valeurs humaines du soin.
A consulter ici : ONI